Si vous prévoyez de rester à Shanghai pour un certain temps, il serait judicieux de vous procurer une carte rechargeable pour les transports publics qui peut être utilisée pour le métro, le bus, le ferry et les taxis. Elles sont disponibles dans toutes les stations de métro.

 

 

Shanghai en métro

 

Le métro est le moyen de transport le plus rapide et le plus efficace à Shanghai. Il s’arrête à toutes les attractions principales et les zones commerciales, et est plutôt simple à utiliser. Les stations sont propres et il existe des cartes en chinois et en anglais. Mais il y a quelques désavantages à prendre le métro, plus particulièrement pendant les heures de pointe (de 7h à 10h et de 17h à 19h30), horaires où le métro est surpeuplé. De même, les lignes ferment toutes avant minuit tous les soirs.

 

Pour vous renseigner sur les prix et les heures exactes de fermeture, vous pouvez vous rendre sur ce site:

http://www.shmetro.com/node155/node158/201004/con103690.htm

 

Vous trouverez une carte du métro sur celui-là:

http://www.exploreshanghai.com/metro/

 

 

Shanghai en taxi

 

Se déplacer en taxi à Shanghai est ce qu’il y a de plus pratique et de plus rapide. Il y a près de 45 000 taxis gérés par plus de 150 entreprises, ce qui explique les différentes couleurs des taxis. Un taxi officiel possède un compteur, une licence et un disque d’arrêt. Si votre taxi ne les possède pas, c’est qu’il est probablement illégal! Veillez à ne pas prendre ces taxis, ils vous feront payer plus cher et en cas d’accident vous n’aurez aucun droit.

 

Chaque conducteur possède un certain nombre d’étoiles en-dessous de leur numéro d’identification. Le nombre d’étoiles vous indique la qualité du service: plus le conducteur a d’étoiles, meilleure sera sa connaissance de ville, sa compréhension de l’anglais et sa conduite.

 

Prendre un taxi à Shanghai coûte plus cher que dans les autres villes chinoises. Pendant la journée (de 5h à 11h), cela coûte 14 RMB plus une charge d’1 RMB pour les trois premiers kilomètres. Un coût additionnel de 2.4RMB est imposé pour chaque kilomètre supplémentaire et de 3.6RMB pour chaque kilomètre une fois les dix premiers franchis. Durant la nuit (de 23h à 5h), cela coûte 30% plus cher, soit 17RMB et la même logique s’ensuit. Toutefois, vous devrez dans ce cas payer 3.1RMB pour chaque kilomètre parcouru dans un rayon de dix kilomètres et 4.1RMB pour chaque kilomètre à partir du 11ème km. Etre à l’arrêt durant 5min coûte autant que de parcourir un kilomètre.

 

Les conducteurs demandent souvent “Shénme lù” (什么路), ce qui signifie littéralement « quelle rue ». Les rues de Shanghai sont habituellement très longues, il est donc indispensable de mentionner un croisement plutôt qu’une simple rue. Si vous ne parlez pas chinois, vous pouvez imprimer votre adresse en caractères chinois et la montrer au chauffeur. Malheureusement, certains conducteurs ne savent pas lire, il est donc utile d’avoir une carte avec vous afin de pointer l’endroit où vous souhaitez aller.

 

N’oubliez pas de demander un reçu (发票; fā piào)! Ils contiennent des informations sur le chauffeur de taxi, à savoir son numéro d’immatriculation et l’entreprise pour laquelle il travaille. Si vous oubliez quelque chose dans la voiture ou si vous avez une réclamation à faire, il est donc possible de contacter l’entreprise. Bien que vous n’ayez aucune garantie de retrouver vos affaires, cela ne coûte rien d’essayer.

 

 

Shanghai en bus

 

Les bus de Shanghai peuvent être identifiés par numéros ou caractères chinois. Si vous savez déjà lire le chinois, vous avez de la chance. Sinon, jetez un œil sur ce site qui contient tous les itinéraires en anglais.

 

Il existe 9 catégories de lignes:

  • Celles en-dessous de 200 sont des bus conventionnels, ceux en-dessous de 30 (à part ceux commençant par 0) sont des trolleybus qui sont maintenant climatisés.

  • Les lignes 200 à 299 sont dédiées aux heures de pointe.

  • Les lignes 300 à 399 sont des bus de nuit.

  • Les lignes 400 à 499 sont celles qui traversent la rivière.

  • Les lignes 500 à 599 sont des lignes spéciales.

  • Les lignes 600 à 699 sont des lignes spéciales à Pudong.

  • Les lignes 700 à 799 sont destinées aux banlieues.

  • Les lignes 800 à 899 sont des lignes spéciales allant de Shanghai à sa périphérie. La plupart des bus sont de taille moyenne mais sont peu à peu remplacés par de plus grands bus dotés de climatisation.

  • Les lignes 900 à 999 sont également des lignes spécialisées.

 

Le prix des billets varie en fonction de la catégorie du bus et autres conditions, mais un trajet en bus coûte en général 2RMB. Les tickets s’achètent dans le bus, et vous pouvez également payer avec votre carte de transport. Certains bus ne possèdent pas de contrôleur, faites donc en sorte d’avoir de la monnaie sur vous car le conducteur n’est pas autorisé à manier de l’argent.

 

 

Shanghai à pied

 


En Chine, les voitures ne sont pas obligées de laisser passer les passants, donc à partir du moment où vous sortez dans la rue, n’oubliez pas de faire attention. Lorsque vous traversez une rue, ce n’est pas parce que la lumière est verte que vous ne risquez rien. Faites bien attention à voir d’où proviennent les véhicules, car si vous êtes dans votre droit, pour autant les véhicules ne s’arrêteront pas pour vous laisser passer. Par ailleurs, même quand le feu est rouge les véhicules ont le droit de tourner à droite. Ne baissez pas votre garde lorsque vous vous baladez et tout ira pour le mieux.

 

 

Shanghai en vélo

 

A Shanghai, faire du vélo est ce qu’il y a de plus commun et de plus économique. Mais faites attention! Les routes sont souvent surfréquentées et assez chaotiques. Les voitures, vélos, scooters etc. ne suivent pas les règles ce qui rend les cyclistes vulnérables aux accidents. Il reste du chemin à parcourir pour améliorer le quotidien des cyclistes dans la ville.

 

Vous pouvez louer des vélos très facilement (par exemple avec China Cycle Tours et Giant Bike). Mais si vous avez l’intention de rester plusieurs mois ou plus, il est plus intéressant d’en acheter un. Un vélo neuf coûte au minimum 180RMB. Pour 50RMB vous pouvez trouver des vélos d’occasion. Faites toujours attention de bien attacher votre vélo, le vol de vélo est chose commune à Shanghai.